Medias : vers la mise en place d’un cadre de concertation entre médias publics et privés.

Medias : vers la mise en place d’un cadre de concertation entre médias publics et privés.

Le président de l'Union des Radios et télévisions Libres de Guinée, en compagnie de certains membres de l'union, ont été reçus par le ministre de l'information et de la Communication. Au menu de cette rencontre, échanger sur une possibilité de collaboration entre les médias d'État et ceux de l’audiovisuelle privée.…

L’édito

DÉBAT & OPINIONS

Pour ou contre les manifestations politiques

  • Aboubacar Sylla

    Leader de l’UFC
    Non

    Il y a aussi une crise politique dans ce pays aujourd’hui et il faut qu’on le dise, c’est une crise politique extrêmement grave. Nous avons donc une mouvance présidentielle qui s’attroupe sur ses acquis, qui s’attroupe sur la voie et nous avons de l’autre côté une opposition républicaine qui est forte dans sa légitimité, la légitimité de ses revendications à engager un programme de manifestations aujourd’hui qui après la crise sociale que nous avons connue est en train d’affaiblir le fondement même de notre État. Nous de l’UFC nous ne participons pas à ces manifestations politiques parce qu’il y a 2 ou 3 mois nous avons décidé de quitter l’opposition républicaine et moi j’ai été porte-parole de cette opposition pendant 7 années. J’ai décidé de rendre le tablier de porte-parole pour une raison très simple, simplement parce qu’il y avait des divergences sur la stratégie

  • Cellou Dalein Diallo

    Leader de l'Union des forces démocratiques de Guinée
    Oui

    M. Alpha Condé n’aime pas la paix, n’aime pas la sécurité pour les citoyens, n’aime pas l’ordre. Mais on va l’aider à faire le désordre, comme c’est ce qu’il veut. La décision du gouverneur n’était pas justifiée, puisqu’il avait validé cette marche par le passé sur le même itinéraire, il n’y avait eu aucun mort ni blessé, pas de biens détruits. Aujourd’hui, ils ont décidé non seulement d’écourter notre cortège sur l’axe parce qu’ils veulent nous faire comprendre que Matoto n’est pas dans la République, or les citoyens de Matoto ont été victimes comme beaucoup d’autres de Conakry à l’intérieur du pays de la fraude électorale organisée par les CACV. …..

Hausse du prix du carburant: les Syndicats ne lâchent pas prise
Bon plan
Publié le 01.08.2018

A la découverte de FOUTA-DJALON

Ensemble de hauts plateaux situés en Guinée, le Fouta-Djalon, souvent appelé le « château-d'eau de l'Afrique de l'Ouest » couvre environ 80 000 kilomètres carrés. Cet ensemble est…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité