Politique › Sécurité

270 candidats admis au recrutement de l’armée à Labé

270 candidats admis au recrutement de l'armée à Labé

Les résultats du concours de recrutement au sein des forces armées guinéennes ont été publiés vendredi, 17 juillet par le ministère de la défense nationale.

Dans la région de Labé, 270 candidats dont 48 filles, ont été retenus. Pour le gouverneur de la région de Labé, El Hadj Madifing Diané, ce résultat est une satisfaction pour la région.

« Les conditions ont été très difficiles pour les jeunes sur les kilomètres qui leur ont été exigés. Si aujourd’hui nous avons les résultats de ces opérations. On ne peut que s’en réjouir. Nous avons au total 270 de nos enfants qui sont retenus pour faire la formation militaire au compte de la région. Pour ceux qui ont le BAC et plus, ils sont au total 120 admis dont 17 filles. Ceux qui n’ont pas le bac, sont au total 150 admis dont 31 filles. Dire que c’est une sélection. C’est de la désinformation. Partout dans le pays les ethnies sont mélangées. Donc vous verrez des différents noms sur les listes de toutes les régions. Nous leur demandons d’être assidus et avoir beaucoup de courage parce que ça demande assez de sacrifices », a indiqué le gouverneur de Labé.

Avant d’ajouter « Ils doivent savoir qu’ils ne seront pas formés ici à Labé. Ils iront au centre de Kankan et de Kissidougou. Donc ils seront séparés de leurs familles. C’est pourquoi on leur a demandé d’aller avec les objets de toilette et de sports. Mais de ne pas y aller avec des téléphones ou de tablettes. La formation militaire est différente de toute autre formation. Ce recrutement est un rajeunissement des effectifs même si c’est partiel. Comme vous l’avez vu, ils sont tous intellectuels à des niveaux différents. Ça va donc amener une nouvelle culture au sein de notre armée et c’est ce qui va améliorer le visage de notre armée », a conclu Madifing Diané

Bon plan
Publié le 18.03.2019

Kindia : la découverte des ‘’Eaux de Kilissi’’

Le site touristique « Les Eaux de Kilissi », situé entre Seinta et Touguikhouré, sur le chemin de la sous-préfecture de Molota, à 17 kilomètres du centre-ville…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut