› Politique

3ème mandat: une nouvelle déficience pour Alpha Condé

Alexandre  Bregadze

Une nouvelle source diplomatique occidentale vient de désolidariser des propos d’Alexandre  Bregadze, ambassadeur de Russie.

 « C’est normal que ce soit le Doyen qui prenne la parole en premier, vu qu’il est le plus ancien dans la fonction au pays. Au début de son intervention le Doyen a précisé que le texte de son message n’avait pas fait l’objet d’une concertation préalable avec les autres Chefs de Mission. Ce qui veut dire que son contenu n’engage que celui qui le prononce », a confié cette source diplomatique.  D’ailleurs, précise-t-elle, « pendant la séance et après le Doyen, d’autres ambassadeurs ont fait usage de la parole sur toute une série de sujets bien différents de ceux repris dans votre question », a répondu notre source. Ce lundi 14 janvier 2019 une manifestation a été dispersée par la police à côté de l’ambassade russe à Conakry. A l’appel d’une organisation de la société civile, plusieurs citoyens se sont donné rendez-vous à Matam pour protester contre les propos du diplomate russe. L’opposition quant à elle annonce qu’elle va saisir le Gouvernement russe par rapport à la sortie de son représentant en Guinée.


À LA UNE
Retour en haut