Dossiers › Focus

A cause du massacre du 28 septembre, Dadis Camara ne peut pas rentrer en Guinée comme Toumani Touré au Mali

© Droits réservés

Depuis le retour à Bamako de l’ancien président malien Amadou Toumani Touré, les partisans de Dadis Camara réclament à leur tour le retour de leur « champion » à Conakry

 

Depuis le retour à Bamako de l’ancien Président malien Amadou Toumani Touré, les partisans de Dadis Camara réclament à leur tour le retour de leur « champion » à Conakry.

Mais pour le Ministre guinéen de la justice, il y a une différence entre les cas de Dadis Camara et Toumani Touré. Maître Cheick Sako a rappelé que Amadou Toumani Touré qui vivait en « exil » à Dakar ne faisait l’objet d’aucune poursuite judiciaire.

« Mr ATT est un ancien président de la république, il a fait 10 ans au pouvoir. Et, je ne crois pas s’il y’a une poursuite qui est engagée contre lui par la justice malienne, je pense que la procédure qui avait été initiée n’a pas abouti parce qu’on a rien trouvé contre lui. Il a été blanchi sur le plan judiciaire », a précisé le Ministre d’Etat Cheick Sako.

Moussa Dadis Camara, l’ancien Président du Conseil National pour la Démocratie et le Développement est inculpé dans le dossier des massacres du 28 septembre 2009.

Bon plan
Publié le 19.04.2021

A la découverte de FOUTA-DJALON

Ensemble de hauts plateaux situés en Guinée, le Fouta-Djalon, souvent appelé le « château-d'eau de l'Afrique de l'Ouest » couvre environ 80 000 kilomètres carrés. Cet ensemble est…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut