Santé › Actualité

A la maternité de l’HR des femmes saturent les toilettes avec les cotons hygiéniques

(c) droits réservés

Les toilettes du Service de la Maternité chargée de la Santé Mère et Enfant de l’Hôpital Régional (HR) de Boké sont saturées par des cotons hygiéniques enfoncés dans les pots par des femmes qui accouchent-là, selon le médecin-chef, Dr Kaman Camara.

Dr Camara, explique : «Les femmes, quand elles accouchent ici, elles utilisent des cotons hygiéniques pour se protéger contre toutes formes d’infections après l’accouchement. Mais, ces cotons, une fois ôtés, doivent être emballés dans des plastiques pour aller les enterrer ailleurs. Malheureusement, toutes nos toilettes sont bouchées par ces cotons avec des odeurs nauséabondes».

Il a ajouté : «A l’heure, des eaux usées stagnent dans les toilettes, où les mêmes femmes se lavent. Cet endroit qui est désagréable à voir le matin».

D’après notre interlocuteur, «La dame chargée de nettoyer ces toilettes se dit très lassées de laver un endroit en perpétuel état d’insalubrité».


Pour preuve, a-t-on indiqué, plus 25 cotons ont été tirés, mardi, 23 janvier 2018, d’une des  toilettes à la Maternité de l’HR de Boké.

Désormais, a suggéré Dr Camara, «nous prions les bonnes mères, de bien vouloir accepter de garder leurs contons hygiéniques par devers elles, en vue de  maintenir la propreté dans les locaux de la Maternité à leur service. Ceci, soutient-il, pour éviter de polluer l’environnement et d’infecter la santé de la population».

À LA UNE
Retour en haut