International › APA

Abraham Boualo Kome, nouveau président de la Conférence épiscopale du Cameroun

Pas d'image

L’évêque de Bafang (Ouest), Abraham Boualo Kome, 50 ans, a été désigné président de la Conférence épiscopale nationale du Cameroun (Cenc) au terme, vendredi, de l’assemblée plénière annuelle du clergé tenue dans la capitale du pays, Yaoundé.Il remplace à ce poste Samuel Kléda, arrivé au terme de son mandat de 3 ans et dont les rapports étaient par ailleurs exécrables avec le gouvernement, du fait de ses prises de position virulentes vis-à-vis, notamment, de la longévité aux affaires du président Paul Biya, du processus de démocratisation en panne ou encore des atteintes aux droits de l’homme attribuées au régime.

La Cenc  ambitionne de permettre, à tous les évêques du pays, d’exercer conjointement leur charge pastorale en vue de promouvoir davantage le bien que l’Église offre aux hommes, en particulier à travers des formes et des méthodes convenablement adaptées aux circonstances.

 À l’exemple de son président sortant, cette instance n’a jamais ménagé le pouvoir en place face à ce qu’elle considère comme les multiples entraves aux libertés fondamentales des citoyens.


À LA UNE

Retour en haut