› Société

ANIES: Lancement de la dernière phase de la riposte contre la Covid-19

L’Agence Nationale d’Inclusion Économique et Sociale (ANIES) a intégré jeudi 13 août 2020, le transfert monétaire dans son programme de distribution des vivres à 25.000 ménages vulnérables ciblés dans la ville de Conakry.

Présidée par le Chef de l’Etat Pr Alpha Condé, la cérémonie de lancement de cette seconde activité majeure humanitaire s’est déroulée d’abord au siège du gouvernorat de la ville de Conakry (volet transfert) et ensuite dans la cour de l’école primaire publique de Tombo située dans la commune de Kaloum pour les denrées.

Accompagné par son premier ministre chef du gouvernement, Ibrahima Kassory Fofana qui avait à ses côtés le ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation, Bouréma Condé et les responsables de l’ANIES.

Le président de la République Pr Alpha Condé a mis l’occasion a profité pour rappeler aux uns et aux autres les messages de respect des mesures sanitaires surtout le port obligatoire des bavettes. Il a rassuré de la poursuite des activités humanitaires de l’ANIES en faveur des familles vulnérables de Guinée.

Selon la directrice nationale de l’ANIES, Sanaba KABA, la distribution des vivres va toucher 25 000 ménages à travers la capitale guinéenne pour une période de 6 mois. Chaque ménage aura un bidon d’huile de dix litres et un sac de 50kg de riz.

Et pour ce qui est du transfert monétaire, 240 000 ménages vont bénéficier de cette assistance sociale, pour une somme de 250 000 GNF par ménage soit 1,6 millions de guinéens. Ce plan de riposte s’étendra jusqu’au mois de décembre 2020, a expliqué madame Sanaba KABA.

Au gouvernorat de Conakry où la phase monétaire a été lancée, les responsables de l’ECOBANK, banque partenaire dudit projet, ont expliqué les différents aspects techniques qu’ils ont instauré afin de permettre aux bénéficiaires de recevoir leurs argents en toute sécurité. Pour ce faire, des téléphones portables avec cartes SIM spéciales ont été mis à la disposition de chaque bénéficiaire. La personne a son code. Il suffit de composer uniquement le montant et son code sécurité pour retirer son argent dans un point D’ECOBANK EXPRESS.

Pour la Directrice Sanaba, « l’objectif de l’ANIES est de partager la prospérité du pays et favoriser la réduction de la pauvreté. En Guinée, la moitié de la population est pauvre mais on ne sait pas qui l’est et qui ne l’est pas. C’est pourquoi l’ANIES a sous-traité avec l’institut national de la statistique depuis le mois de novembre 2019 pour la collecte. En plus on a travaillé avec des experts internationaux pour apurer les données afin de sélectionner les personnes qui méritent le service de notre agence ».

« Il était prévu de faire des cartes biométriques pour faire l’enrôlement des bénéficiaires, mais avec la COVID-19, nos partenaires n’ont pas pu être sur le terrain » a révélé la première responsable de l’ANIES qui a ajouté que la couverture va être nationale après la pandémie. « Nous allons faire les 9 autres préfectures pilotes de l’ANIES et ensuite de toutes les autres préfectures de la Guinée » a conclu la Directrice Nationale de l’ANIES.

Au nom des bénéficiaires, Fatoumata Sylla résidente au quartier Coronthie n’a pas tari d’éloges pour remercier le Chef de l’Etat et solliciter du Président de la République le même programme pour ceux qui n’ont pas leur propre logement comme elle à Conakry.

Bon plan
Publié le 18.03.2019

Kindia : la découverte des ‘’Eaux de Kilissi’’

Le site touristique « Les Eaux de Kilissi », situé entre Seinta et Touguikhouré, sur le chemin de la sous-préfecture de Molota, à 17 kilomètres du centre-ville…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut