International › APA

Arrestation en Ouganda d’un enseignant rwandais soupçonné d’espionnage

Pas d'image

Les services de renseignement de l’armée ougandaise (CMI) ont arrêté un enseignant rwandais soupçonné d’espionnage pour le compte de son pays, a-t-on appris mardi de sources médiatiques.L’enseignant mis en cause pour espionnage qui s’appelle Daniel Karangwa travaille à l’école secondaire de Rwamata située dans la région centrale de l’Ouganda.

Cette arrestation intervient quelques jours après que le président rwandais, Paul Kagamé a publiquement accusé l’Ouganda de soutenir des groupes armés et des organisations terroristes hostiles au Rwanda, notamment des groupes de défense des réfugiés, des FDLR et d’autres personnes.

Les tensions entre l’Ouganda et le Rwanda, deux pays voisins, sont montées d’un cran depuis le mois dernier.


Dans un communiqué mettant en garde les ressortissants rwandais de se rendre en Ouganda, Kigali a également accusé l’Ouganda voisin d’arrestations arbitraires et d’expulsions contre ses citoyens.

Les responsables rwandais ont expliqué que toutes ces préoccupations avaient été communiquées à plusieurs reprises aux autorités ougandaises, sans aucune réaction de la part de Kampala.

À LA UNE
Retour en haut