Politique › Institutions

Au sujet des manifestations: «Ceux qui s’agitent aujourd’hui, pourquoi ils n’ont pas construit de barrages quand ils étaient aux affaires?» (Alpha Condé)

Alpha Condé (c) Droits réservés

Dans une sortie, le président de la République a fustigé des anciens commis de l’Etat qui «manipulent» la jeunesse. Il a par ailleurs précisé que les forces de l’ordre n’ont pas brutalisé ou tiré lâchement sur des civils contrairement à ce qui est dit.

 

Le président guinéen n’a pas pu s’empêcher de tancer les anciens premiers ministres réunis au sein du Front national pour la défense de la Constitution (Fndc).

Il s’est interrogé sur les acquis et l’héritage que tous ces anciens commis de l’Etat ont laissé à la postérité lorsqu’ils étaient aux affaires. «Ceux qui s’agitent aujourd’hui, pourquoi ils n’ont pas construit de barrages pour donner le courant à la Guinée. Il faut que les sages disent la vérité aux jeunes (…), ces opposants ont pour la plupart été des anciens premiers ministres et ministres. Pourquoi ils n’ont rien fait et notre pays se retrouve à la traine. Qu’ont-ils fait lorsqu’ils étaient aux affaires?», se demande le chef de l’Etat.

Le chef de l’Etat met d’ailleurs en garde quiconque voudrait porter atteinte à l’intégrité du pays. «Le soleil de la Guinée s’est levé et personne ne pourra le cacher », a-t-il martelé.


À LA UNE

Retour en haut