International › APA

Baisse de 25,1% des échanges commerciaux extérieurs de la Mauritanie

Les échanges commerciaux de la Mauritanie avec le reste du monde sont en baisse de 25,1% au terme du troisième trimestre 2019 par rapport au trimestre précédent, a révélé mardi le dernier rapport de l’Office national de la statistique (ONS).Ces échanges sont évalués au cours du troisième trimestre 2019 à 54,9 milliards MRU (1,4 milliard de dollars US), a précisé l’ONS, organe officiel de référence dans ce domaine

La baisse trimestrielle constatée est due au volume des importations qui a régressé de 19,7% et de celui des exportations qui a reculé de 29,1% entre les deux trimestres considérés.

Cependant, ces échanges se situent à un niveau de 26,4% supérieur à leur valeur sur le même trimestre de 2018, a noté le rapport.

Il a souligné que les pays européens demeurent les principaux fournisseurs et clients extérieurs de la Mauritanie, avec 50,7% des importations et 47,2% des exportations.

En revanche, le continent africain ne représente que 5,7% et 9,6% des importations et des exportations respectivement au troisième trimestre 2019.

Parmi les pays européens qui sont les plus gros partenaires de la Mauritanie, il y a la Suisse (18,3%), l’Espagne (17,1%), la Russie (15,8%), la Belgique (8,6%) et la France (6,8%).

Les produits exportés sont essentiellement le poisson et les minerais de fer, de l’or et du cuivre.

Quant aux importations, elles concernent principalement les produits pétroliers, les biens d’équipements, les produits alimentaires et les matériaux de construction.


À LA UNE

Retour en haut