Société › Faits divers

Boke: Une jeune fille de 9 ans violée par son maître coranique

Les faits se sont produits à baralande dans la commune urbaine de  Boké.

Saidou Condé est le père de la fille violée.  Son intention était de faire lire et écrire des versets coraniques à sa fille. Malheureusement, son rêve se transforme en cauchemar.  Alseiny,  le maître coranique demande à son élève de laver la maison. Ce qui fut le début de l’histoire.

« Moalim (le maître coranique) a pris ma fille qui est son élève  pour amener à la maison sous prétexte que c’est pour l’aider à faire le ménage… »

Pour atteindre son objectif, le maître coranique a remis une somme de  20000 francs à la fille avant de lui demander de se mettre à nu pour qu’il lui apprenne comment se purifier. « Il a dit qu’il va lui apprendre comment se purifier et après lui aussi il s’est déshabillé et il s’est couché sur elle. Les examens ont été faits à l’hôpital et les médecins ont confirmé le viol. » Poursuit ce papa.

De retour à la maison, la fille a présenté l’argent à ses parents et quelques minutes plus tard,  elle raconte les faits.

La victime explique sa mésaventure: « C’est mon Moalim qui m’a dit de laver sa maison. Après avoir fini, il m’a dit de me déshabiller qu’il veut m’apprendre comment se purifier. Après il s’est couché sur moi, il m’a dit que si je raconte à quelqu’un, quelque chose va venir me tuer la nuit.

Alseiny Camara, le maître coranique de la fille a aussitôt été interpellé par la gendarmerie départementale de Boke pour l’audition.

 

 

Bon plan
Publié le 18.03.2019

Kindia : la découverte des ‘’Eaux de Kilissi’’

Le site touristique « Les Eaux de Kilissi », situé entre Seinta et Touguikhouré, sur le chemin de la sous-préfecture de Molota, à 17 kilomètres du centre-ville…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut