International › APA

Burkina : des transhumants éleveurs bloqués à la frontière béninoise

Des éleveurs burkinabè en transhumance, se sont vus refuser l’accès en territoire voisin du Bénin en application de mesures gouvernementales a appris APA mardi.Ce sont plus de 400 éleveurs, majoritairement des Burkinabè, qui ont été refoulés alors qu’ils migraient vers le Bénin à la recherche de pâturage pour leurs animaux, durant les périodes de soudure.

L’accès au Bénin leur a été refusé en application de l’arrêté interministériel pris par le gouvernement béninois le 26 décembre 2019, interdisant la transhumance transfrontalière.

D’autres explications venant du ministère béninois de l’élevage font ressortir que cette prise de décision se justifie par «la protection des zones de pâturage détruites soit par des inondations ou des poches de sécheresse », mais sonne aussi comme « une mesure de prévention contre les conflits entre transhumants peulhs et agriculteurs sur le territoire du Bénin».

Il ressort que seuls les transhumants du Niger sont autorisés à pénétrer le territoire béninois, et ce sous conditions tels que l’enregistrement du nom du transhumant et une limite de 50.000 têtes de bétail par transhumant.

Bon plan
Publié le 18.03.2019

Kindia : la découverte des ‘’Eaux de Kilissi’’

Le site touristique « Les Eaux de Kilissi », situé entre Seinta et Touguikhouré, sur le chemin de la sous-préfecture de Molota, à 17 kilomètres du centre-ville…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut