Société › Transport

Calvaire des usagers de la route Mamou-Dabola à Dounet

Dounet Mamou

Chaque Mardi, les usagers de la route nationale Mamou-Dabola font face à d’énormes bouchons. Pour cause, le marché hebdomadaire de la sous-préfecture de Dounet, situé à 30 kilomètres du chef-lieu de la préfecture de Mamou se tient au milieu de la route.

Les bouchons peuvent durer des heures. Aucune disposition n’est prise par les autorités pour éviter l’occupation de la chaussée par les marchands.
De la rentrée à la sortie de la ville, aucun agent n’est visible pour régler la circulation. L’indiscipline des étalagistes et de certains transporteurs a favorisé le calvaire et la souffrance des usagers, les mardis entre 08 heures et 17 heures. Certaines attaques verbales se terminent parfois par des coups de poings entre marchands et chauffeurs. Les risques d’accidents sont également très élevés ; d’où la nécessité de délocaliser le marché hebdomadaire de Dounet pour un autre endroit.

Bon plan
Publié le 18.03.2019

Kindia : la découverte des ‘’Eaux de Kilissi’’

Le site touristique « Les Eaux de Kilissi », situé entre Seinta et Touguikhouré, sur le chemin de la sous-préfecture de Molota, à 17 kilomètres du centre-ville…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut