Politique › Justice

Cheick Sackho: «Ceux qui disent que la justice ne fait rien , nous allons leur démontrer le contraire….»

(c) droits réservés

La justice guinéenne a toujours été accusée par certains observateurs d’être une justice partisane ou encore inexistante par le fait que beaucoup d’enquêtes annoncées ouvertes n’ont jamais abouti à un résultat et pis, certaines enquêtes sont clauses sans résultat.

En marge de la marche blanche des femmes de l’opposition guinéenne , ce mercredi 28 mars devant son ministère, le Garde des sceaux guinéen, Maître Cheick Sackho n’a pas manqué de répondre à ses détracteurs en ces termes.

«Ceux qui disent que la justice ne fait rien dans notre pays , on va les démontrer le contraire. On peut dire que la justice est lente, ou que certains dossiers dorment . Ça c’est vrai. Mais vous ne pouvez pas apporté la preuve qu’un dossier d’assassinat ou de mort n’ai pas été recouvert ni à Dixinn , ni à Mafanco…», a t- il lancé.


Il faut cependant noter que certains dossiers de justice pour lesquels une enquête a été ouverte ont été déclarés clos sans que l’opinion ne soit éclairé sur ce qui s’est passé . C’est le cas du dossier concernant la disparition de notre confrère Chérif Diallo journaliste à Espace tv, porté disparu depuis le 23 juillet 2015.

À travers le mémorandum que ces femmes ont déposé dans ses mains, Maître Cheikh Sackho pourrait, au cas où cette requête est traitée dans les règles de l’art, avoir raison sur ses détracteurs.

À LA UNE
Retour en haut