International › APA

Chute de 16,2% de la production d’or en Afrique du Sud

La production d’or de l’Afrique du Sud a chuté de 2,6% en mai 2018 par rapport à la même période l’année dernière, selon Statistics South Africa (Stats SA).Cette baisse est due à la mauvaise performance minière de l’or et du charbon qui ont diminué de 16,2% et 4,2% respectivement, explique une note mensuelle de Stats SA, soulignant que la production de minerai de manganèse a également diminué de 23% par rapport à mai 2017.

Les métaux du groupe platine (9,6%) ont toutefois apporté une contribution positive significative, avec une augmentation de la production de 9,6%, ajoute-t-on.

Stats SA a signalé que huit des douze groupes de minéraux ont enregistré des taux de croissance négatifs au cours de cette période, alors que la production dans son ensemble était en baisse, les ventes de minéraux ont augmenté de 15,1% en glissement annuel en mai 2018.

Les statistiques sur la baisse de la production d’or ont été publiées au moment où les mines d’or sud-africaines et les syndicats ont entamé des négociations salariales mercredi dernier.

Un organisme patronal, le Minerals Council South Africa (anciennement la Chambre des mines), a déclaré plus tôt cette semaine que les trois quarts des mines d’or de l’Afrique du Sud n’étaient pas rentables.

Selon les analystes, une combinaison de facteurs a supprimé l’activité dans le secteur minier national, ce qui a inhibé l’investissement, avec notamment l’incertitude persistante en matière de politique, les questions relatives à la nouvelle charte minière proposée n’étant toujours pas résolues.


À LA UNE

Retour en haut