› Santé

Conakry- Labé : les gestionnaires des cliniques clandestines mis en garde

labé
Le directeur régional de la santé,  a invité les administrateurs des centres de santé clandestins à se conformer aux normes.

Au cours de cette réunion tenue hier mercredi 29 septembre, plusieurs autorités administratives ont répondu présent. L’ordre du jour portait sur, la règlementation des cliniques clandestines. Compte tenu de nombreuses erreurs médicales observées sur les patients dans ces hôpitaux, les autorités administratives ont trouvé importants de mettre fin à ce désordre.

Le procureur koma Koivogui les a appelés à l’ordre et les a surtout prévenu des sanctions qu’ils risqueraient en cas de non-conformité. « Le parquet, dès qu’il constate une infraction, il ne peut pas attendre qu’il y ait forcément une plainte ».

Et d’ajouter, « Si cela n’est pas fait, nous prenons l’engagement ferme de fermer toutes les cliniques en question. Nous allons poursuivre les concernés », A-t-il expliqué. Le directeur de la santé a donc accordé, un délai de trois mois à ces derniers qui mettent en danger la vie des populations, pour ce mettre en règle.

Bon plan
Publié le 19.04.2021

A la découverte de FOUTA-DJALON

Ensemble de hauts plateaux situés en Guinée, le Fouta-Djalon, souvent appelé le « château-d'eau de l'Afrique de l'Ouest » couvre environ 80 000 kilomètres carrés. Cet ensemble est…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut