International › APA

Congo Terminal veut dépasser les 738 mille de conteneurs traités en 2018 (PDG)

Pas d'image

Le Président-directeur général de Congo Terminal, filiale du Groupe Bolloré, Laurent Palayer a déclaré, mercredi à Brazzaville, que son entreprise ambitionne de multiplier le volume de ses conteneurs pour dépasser les 738 mille conteneurs traités en 2018.« Les dix prochaines années seront mises à profit par Congo-Terminal pour consolider les acquis gagnés en dix ans d’existence. Nous comptons multiplier le volume actuel des conteneurs traités qui était de 738 mille en 2018 », a dit M. Palayer lors d’une rencontre avec la presse.

Il a souligné qu’en 2019, Congo Terminal traite mensuellement un volume de 40 à 50 mille conteneurs, mais qu’au mois d’avril, ce sont 60 mille conteneurs qui ont été traités.


Laurent Palayer a justifié cette ambition par la capacité d’accueil du port autonome de Pointe-Noire.  « Soixante-quinze pour cent des marchandises destinées aux pays de la sous-région sont traités par le port de Pointe-Noire », a-t-il fait savoir.

À LA UNE
Retour en haut