International › APA

Côte d’Ivoire: mise en place d’un réseau des médias pour la promotion de la santé sexuelle et reproductive

Un réseau des acteurs des médias ivoiriens pour la promotion de la santé sexuelle et reproductive dénommé « RAM-2SR » a été mis en place, samedi, à Dabou (environ 50 km à l’ouest d’Abidjan), a constaté APA sur place.Ce réseau a été mis en place à l’issue d’un atelier qui a réuni pendant trois jours une trentaine de journalistes et blogueurs autour du thème, «la clarification des valeurs et transformation des attitudes (CVTA) sur les droits de la santé sexuelle et reproductive des adolescents et jeunes».

L’atelier de Dabou a été organisé dans le cadre du projet RESOnance par  le groupe thématique «Action contre les Grossesses non Désirées et à Risque (AGnDR)», constitué d’organisations issues de la Coalition de la société civile pour la santé de la reproduction et de la planification familiale.

Yelly Touré, Directrice de publication du quotidien ivoirien L’Expression a été élue à la tête de ce réseau qui ambitionne d’accompagner l’AGnDR et toutes les initiatives sur la santé sexuelle et reproductive en Côte d’Ivoire.

Dans le cadre de son plaidoyer pour l’application du Protocole de Mapouto en vue de mettre fin à l’avortement clandestin, l’AGnDR bénéficie du soutien technique et financier des organisations non gouvernementales internationales  Médecin du monde, Pathfinder International et Ipas.


À LA UNE

Retour en haut