International › APA

Côte d’Ivoire/Télécoms-TIC: Trois membres du Conseil de l’ARTCI prêtent serment

Trois nouveaux membres du Conseil de régulation de l’Autorité de régulation des télécommunications et du secteur des TIC de Côte d’Ivoire (ARTCI) ont prêté serment lundi au palais de justice d’Abidjan-Plateau, avant leur prise de fonction, conformément à la loi.Ces trois membres du Conseil de l’ARTCI, nommés le 27 novembre 2019 par le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara, ont prêté serment devant la Cour d’appel d’Abidjan-Plateau, affirmant respecter avec « dignité, loyauté et probité » les prérogatives de leur fonction.   

Il s’agit de Mounir Diawara, expert en informatique et télécoms, diplômé de HEC Paris , executive MBA et de l’American University in Paris, Konin Kabran, expert en économie d’entreprise, titulaire d’un DESS en audit et contrôle, et Bamba Brahima expert en télécoms. Tous, justifiant d’une expérience d’une trentaine d’années.

A la barre, ils ont levé la main droite et déclarant « je le jure !», chacun, devant la Cour d’appel après la formule sacramentaire : « je jure de bien et fidèlement remplir mes fonctions et de me conduire en tout comme un digne et loyal membre du Conseil de régulation ».

La prestation de serment est une obligation légale requise pour les membres du Conseil de régulation qui prêtent serment devant le président de la Cour d’appel, à l’exception des magistrats. Elle intervient dans un délai de 15 jours après l’acte de nomination. 

Ces impétrants remplacent trois autres membres du Conseil de régulation de l’ARTCI dont le mandat est arrivé à terme. Plusieurs responsables de la structure étaient présents dont le Président du Conseil de régulation Souleymane Coty Diakité, récemment nommé, et le directeur général Bilé Diéméléou.

L’ARTCI a pour vocation à  « soigner les intérêts » de l’Etat de Côte d’Ivoire et des Ivoiriens en matière de télécommunications, à les protéger dans ce domaine, à arbitrer d’éventuels conflits entre opérateurs du secteur ou entre opérateurs et citoyens.  

Cette prestation de serment intervient après celle du nouveau président du Conseil de régulation de l’Autorité de régulation des télécommunications et du secteur des TIC de Côte d’Ivoire (ARTCI),  Souleymane Coty Diakité, qui a prêté serment le 21 novembre 2019 devant la Cour d’appel d’Abidjan.


À LA UNE

Retour en haut