Eco et Business › Energie

Coupe du monde 2018: EDG vole au secours des téléspectateurs

(c) journaldeconakry.com

La coupe du monde de football a démarré ce jeudi 14 juin 2018 en Russie. Cet événement sportif est un moment très important pour la population guinéenne en générale et la jeunesse en particulier.  L’enjeu est non négligeable et il convient de garantir une desserte en électricité continue et sans perturbations pour éviter tout débordement ou soulèvement.

C’est pourquoi,  l’électricité de Guinée ( EDG) a pris des dispositions pouvant permettre à la jeunesse guinéenne de suivre la coupe du monde même quand la guinéenne d’électricité est hors touche.

Pour  permettre aux Guinéens de suivre la coupe du monde de football, EDG a prévu l’équipement de 68 maisons de jeunes.  C’est ce qu’ont fait savoir l’administrateur général de l’EDG et le ministre de l’Energie et de l’Hydraulique en compagnie du ministre de la Jeunesse et celui de l’Information et de la communication lors d’un point de presse organisé ce jeudi à Conakry.

«  À défaut de pouvoir assurer un service d’électricité 24h/24, nous avons mis en place un projet appelé opération coupe du monde « MEH-EDG » qui consiste à la mise en place de « Fan Zones » dans la capitale et à l’aménagement de 68 maisons de jeunesse dans tout le pays.  Ces espaces constituent des espaces stratégiques, représentants des lieux de passage habituellement très fréquentés et assez important pour accueillir en nombre les populations.  Ces espaces sont aménagés et sécurisés pour en faire des lieux de rassemblement propices au suivi des matchs », a expliqué Abdembi Attou Administrateur Général d’EDG.

«  Jusqu’au 30 juin, (période d’etillage) de 15h à minuit,  les groupes et les centrales seront allumés pour permettre à la population de suivre les matchs et le coût supplémentaire de réalisation notamment en carburant  est estimé entre 3 à 5 milliards de francs guinéens », précise-t-il.

Selon les conférenciers,  à ce jour, les communes de Dixinn, Kaloum, Matam,  Ratoma disposent chacune de 4 maisons de jeunes et équipées et la commune de Matoto en a 5. Des équipements complets seront aussi installés à Bambeto,  Cosa, Wanindara, jusqu’à Kagbelen.


Ce projet concerne toute l’étendue du territoire national

Parmis les Fan zones on dénombre: 2 à Kaloum (le mackity et samori), 2 à Dixinn dont 1 à terrasse et 1 à Bondi,  2 à Matoto notamment à Kabinet et GBessia,  et 3 Fan zones à Ratoma dont Nongo (grand terrain) , Lambangni et Cobaya.

Le ministre de l’Information et de la communication a indiqué que la RTG a acquis le droit de la diffusion des matchs  donc les téléspectateurs pourront suivre certains matchs à Conakry comme à l’intérieur du pays. La RTG a aussi accueilli 14 émetteurs de 500w qui sont aujourd’hui déployés à l’intérieur du pays. La visibilité des matchs sera effective partout où la RTG est reçu sur le territoire grâce aux équipements solaires qui seront installés dans toutes les sous-préfectures du pays et le déploiement de ce dispositif est effectué à 55%.

La sécurité des équipements et des téléspectateurs sera assurée par les forces de l’ordre.

Il faut préciser que cinq jeunes ont été déjà ciblés et formés par quartier à la l’utilisation et l’entretien des équipements.  Les conférenciers lancent un appel aux téléspectateurs de ne pas se laisser emporter par la passion jusqu’à endommager les équipements.

À LA UNE
Retour en haut