Politique › Justice

Cour d’appel de Conakry : le procureur demande la confirmation de la peine de 5 ans d’emprisonnement contre colonel Barry

Cour d’appel de Conakry : le procureur requiert la confirmation de la peine de 5 ans d’emprisonnement contre colonel Barry

Le procès en appel du Colonel Mamadou Alpha Barry ce haut gradé de la gendarmerie nationale s’est poursuivi hier lundi 29 mars 2021 à la cour d’appel de Conakry.

Pour cette journée d’audience, l’accent a été mis sur les réquisitions du parquet et les plaidoiries de la défense. Dans son réquisitoire, l’avocat général au parquet de la cour d’appel de Conakry Mr Mohamed Kaba, a demandé la confirmation du verdict qui avait été prononcé par le tribunal.

En effet, Colonel Barry est condamné à  5 ans d’emprisonnement ferme par le tribunal militaire permanent de Conakry pour des faits de ” vol aggravé”  pour une somme de 165 millions de francs guinéens à la requête du commerçant Ibrahima Diallo. Une condamnation que le procureur a demandé de confirmer.

« Le plaignant lui a laissé la clé de son véhicule pour des raisons sécuritaires. Colonel Barry a reconnu les faits devant le haut commandement de la gendarmerie en guise de justification qu’il avait besoin d’argent parce que sa maman était malade. Monsieur le président, les enquêtes dans cette affaire ont été menées dans les règles de l’art. Monsieur le président, colonel Barry n’a jamais été entendu la nuit ni sous menace. C’est pour vous dire que les faits qu’on lui reproche sont constitués. Monsieur Ibrahima Diallo n’a jamais donné le mandat au colonel Barry de soustraire dans son sac de l’argent. Monsieur le président, mon colonel nous parle d’un mandat verbal qu’il aurait reçu du plaignant, d’ailleurs ce que le plaignant rejette. Donc c’est au colonel Barry de nous apporter la preuve du mandat qu’il a reçu de monsieur Ibrahima Diallo. Au cas contraire, nous considérons que le colonel a pris possession d’un bien dont il n’est pas propriétaire. En plus monsieur le président, colonel Barry a agi la nuit. A 1 heure du matin. Donc nous estimons que l’infraction de vol est consommée. Monsieur le président, nous requérons qu’il vous plaise de confirmer la décision du tribunal militaire », soutient le procureur.

Le verdict dans cette affaire est attendu le 26 avril prochain.

 

Bon plan
Publié le 19.04.2021

A la découverte de FOUTA-DJALON

Ensemble de hauts plateaux situés en Guinée, le Fouta-Djalon, souvent appelé le « château-d'eau de l'Afrique de l'Ouest » couvre environ 80 000 kilomètres carrés. Cet ensemble est…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut