International › APA

Covid-19 au Cameroun: recherche des cas dans la population (ministre)

Le ministre camerounais en charge de la Santé publique (Minsante), Manaouda Malachie, a annoncé par voie de communiqué, une vaste opération du 2 au 7 avril prochain dans la métropole économique, Douala, de recherche active des cas au sein de la population dans le cadre de la riposte contre le coronavirus.Des équipes spécialisées de dépistage, également en charge de la sensibilisation, passeront ainsi dans les foyers de cette agglomération de plus de 3 millions d’âmes et qui se situe actuellement au 2ème rang des zones les plus touchées du pays après la capitale, Yaoundé, aux fins d’identifier les personnes à risque de développer la maladie.

Cette annonce intervient au moment où 92 cas de Covid-19 avaient déjà été enregistrés dans le pays depuis le 7 mars, 88 étant hospitalisés dont 2 «dans un état clinique préoccupant», selon le Minsante. Dans le même temps, les 2 premiers cas notifiés dans le pays, testés à nouveau, ont été déclarés négatifs et donc guéris depuis une dizaine de jours.

Le gouvernement a arrêté, le 17 mars dernier dans le cadre de la mise en œuvre du plan de riposte contre le coronavirus, 18 mesures restrictives pour une durée de 15 jours éventuellement renouvelable. Celles-ci vont de la fermeture des frontières aériennes, terrestres et maritimes à la pause dans l’octroi des visas d’entrée au Cameroun en passant par la fermeture des établissements éducatifs et professionnels, publics et privés, l’interdiction des rassemblements de plus de 50 personnes ou encore la fermeture des débits de boisson et restaurants dès 18 heures.

Au plan sanitaire spécifiquement, la nouvelle stratégie locale de réponse au Covid-19 va de la recherche active et précoce des cas par des tests généralisés à la prise en charge qualitative des cas avec extension des capacités, en passant par la régulation sociale pour éviter la propagation, la gouvernance et la redevabilité.

Bon plan
Publié le 18.03.2019

Kindia : la découverte des ‘’Eaux de Kilissi’’

Le site touristique « Les Eaux de Kilissi », situé entre Seinta et Touguikhouré, sur le chemin de la sous-préfecture de Molota, à 17 kilomètres du centre-ville…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut