International › APA

Covid-19 au Sénégal: fermeture des écoles et suspension des rassemblements publics

Le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall a décidé, ce samedi, de la fermeture des écoles et universités, de la suspension de tous les rassemblements publics, de l’annulation des festivités de la célébration de la fête de l’indépendance du 4 avril, à compter de ce lundi 16 mars 2020, en raison de la pandémie du Conoravirus (Covid-19).«J’ai décidé de l’interdiction pour une durée de 30 jours de toutes les manifestations publiques sur l’ensemble du terror», a-t-il déclaré dans un discours retransmis à la radio télévision sénégalaise (Rts, publique) au terme d’une réunion d’urgence sur le Covid-19 au Palais présidentiel.

Le président Sall, dont le pays compte officiellement 19 cas de Covid-19, a aussi annoncé la «suspension des enseignements dans les écoles (du primaires à l’université) pour une durée de trois semaines à partir de ce lundi».

Pour la célébration de la fête nationale de l’indépendance prévue le 4 avril, l’habituel défilé militaire et civil sera remplacé par une prise d’armes au Palais.

Le chef de l’Etat a demandé au gouvernement de renforcer  le personnel de santé et les contrôles sanitaires systématiques au niveau des frontières.

Il a également décidé de la suspension temporaire de l’entrée au port des bateaux de croisière et l’arrêt des formalités nationales liées aux pèlerinages religieux.

Le Sénégal a détecté le 2 mars dernier son premier cas de Covid-19.


À LA UNE

Retour en haut