Santé › Actualité

Covid-19: Les mesures barrières non respectées à Mamou

La levée du couvre-feu dans les villes de l’intérieur du pays le 16 mai 2020 a donné libre court à tous les excès et dérapages.La majorité des citoyens de Mamou ont foulé au pied le respect des mesures barrières édictées dans la lutte contre la Covid-19.

Pour amener la population à respecter le port obligatoire des masques, le lavage des mains et le respect de la distanciation, le maire de la commune urbaine de Mamou en compagnie de ses conseillers, a procédé lundi 08 juin 2020 à des séances de sensibilisation sur l’importance des mesures barrières.
Amadou Tidjane Diallo et son équipe se sont rendus sur les marchés de la commune urbaine et dans certains lieux publics. Les réalités sont les mêmes partout.
Selon, le maire de la commune urbaine, les citoyens de Mamou font semblant de respecter les mesures barrières ; ils ne s’y intéressent pas.

« Aujourd’hui, nous nous sommes rendus sur la route commerciale où se trouvent le marché central, la route Niger, et le marché Awaria ; ensuite, nous avons visité le marché Hadja Sonna (Pépé Kalé) et le marché Thieogol dans le quartier Loppet 2. Partout nous avons constaté que du point de vue respect des mesures barrières, rien ne va. Nous avons vu des kits complètement vides. Les citoyens mettent devant leurs boutiques et magasins pour dire qu’ils respectent les consignes alors qu’il n’y a rien dedans, même de l’eau simple. Les lieux où se trouvent des cadres fonctionnaires qui connaissent l’enjeu, eux, ils ont les épaules contre les épaules sans bavettes surtout, sous le manguier derrière les deux étoiles, mais aussi des gens qui s’asseyent en face de la justice », a dénoncé Amadou Tidiane Diallo, maire de la commune urbaine de Mamou.

Pour le maire de Mamou, les agents de sécurité ont négligé la mission qui leur a été assignée par le chef de l’État, professeur Alpha Condé.
« Les agents de sécurité ont reçu les consignes de verbaliser à 30.000fg, toute personne qui ne porte pas de masque. Ils sont là, ils voient que les citoyens ne portent pas et ils ne disent rien » a martelé Amadou Tidjane Diallo.

Bon plan
Publié le 18.03.2019

Kindia : la découverte des ‘’Eaux de Kilissi’’

Le site touristique « Les Eaux de Kilissi », situé entre Seinta et Touguikhouré, sur le chemin de la sous-préfecture de Molota, à 17 kilomètres du centre-ville…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut