› Eco et Business

Crise sociale: Le port et l’aéroport annoncent une grève dès jeudi

Depuis le 4 juillet dernier la Guinée traverse une crise sociale suite à l’augmentation du prix du carburant à la pompe.
La crise sociale qui sévit en Guinée depuis le 4 juillet n’a toujours pas trouvé de solution. Les travailleurs du port et de l’aéroport pourraient participer à la grève générale déclenchée par l’Inter centrale syndicale CNTG-USTG.
Lors de la réunion des syndicalistes à la Bourse du travail le samedi 28 juillet, Mamadou Mansaré, Secrétaire général adjoint de la CNTG, a annoncé que le port et l’aéroport vont fermer à partir du 2 août : « La grève générale illimitée, sans service minimum, est maintenue sur toute l’étendue du territoire. A partir du 2 août, l’espace aérien va être fermé si le gouvernement ne revient pas sur le prix du carburant à 8000 GNF. Chaque entité va s’engager. Déjà, les services aéroportuaires notamment la Société générale d’exploitation de l’aéroport de Conakry (SOGEAC), l’Agence de la navigation aérienne (ANA) et autres ont fait l’avis de grève qu’ils ont déposé au niveau de toutes les compagnies et chancelleries pour dire qu’à partir du 2 août, il n’y aura pas de travail. Tout sera bloqué à l’aéroport. Ce sera le même avis qui va être fait au niveau des services portuaires »,


 

À LA UNE
Retour en haut