› Société

Croissance du vol de bétails à Noussy

le Vol de bétails sévit à Noussy

Le phénomène de vol de bétails prend des tournures inquiétantes dans la préfecture de Labé et environs. Plusieurs personnes ont été arrêtées ce jeudi 7 février 2019 avec des armes dans la localité de Noussy.
Venues de Bantighel, Banga, Hamdallaye dans Pita et Kouree dans Noussy, ces personnes voulaient récupérer leurs vaches qui auraient été volées et conduites dans un village de Noussy. « Cet après-midi des personnes armées de fusils venues de Pita ont attaqué Hafia Sogho sous prétexte que leurs vaches ont été volées par des gens de ce village. Plusieurs d’entre eux ont été interpellées par la Gendarmerie de Labé, leurs armes composées essentiellement de fusils de calibre douze ont été saisies », a expliqué Mamadou Lamarana Balde. La semaine dernière le pire a été évité de justesse dans la sous-préfecture de Noussy. Plusieurs personnes venues des villages différents ont attaqué le domicile d’un présumé voleur de bétails. La police débordée avait fui les lieux avant de faire un grave accident sur la route du retour.


Interrogé sur l’incident d’aujourd’hui, le maire de Noussy Dr Mamadou Oury a affirmé que les assaillants étaient vénus de Bantighel, Banga, Hamdallye et Kouree. « Ils sont entrés dans le village de sogho avec des armes, ils ont voulu attaquer le village à la recherche des bêtes volées. Heureusement qu’il n’y pas eu de victimes. Nous avons réussi à arrêter 20 d’entre eux et saisir 13 fusils de chasses grâce à la gendarmerie », a confié le maire de Noussy. Les personnes interpellées ont toutes été conduites à la gendarmerie régionale de Labé.

À LA UNE
Retour en haut