International › APA

Début au Caire de la conférence africaine des ministres de la Justice

Pas d'image

La Conférence des ministres africains de la Justice a ouvert ses travaux, ce lundi au Caire, avec un comme d’orgue à l’ordre du jour la transformation de l’Agence du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD) en Agence de développement de l’Union africaine afin de maximiser les résultats attendus.Par Mohamed Fayed

Les participants auront également à débattre du projet de statut du Mécanisme africain d’évaluation par les pairs (MAEP) et du projet de rapport sur les instruments juridiques, élaboré par la Commission de l’Union Africaine (UA).

Les résultats issus de cette conférence seront soumis au Sommet des chefs d’Etat et de gouvernements de l’UA prévu en juillet prochain au Niger.


Pour rappel, la 31ème session ordinaire de la Conférence des chefs d’État et de gouvernement de l’Union africaine (UA), tenue à Nouakchott, a officialisé une décision historique pour l’organisme. Le NEPAD est transformé en Agence de développement de l’UA, en tant qu’organe technique de l’Union africaine doté de sa propre identité juridique et de ses propres statuts.

Cette décision stratégique au sein de l’UA s’inscrit dans le cadre des réformes institutionnelles afin de maximiser les résultats attendus. Pour le Secrétaire exécutif de l’Agence du NEPAD, Ibrahim Assane Mayaki, cela répond au besoin de rationaliser et à améliorer l’efficacité et l’efficience dans la mise en œuvre des décisions, politiques et programmes de l’UA à travers tous ses organes et institutions.

À LA UNE
Retour en haut