International › APA

Déby salue l’appui de la France à l’armée tchadienne (ministre)

Pas d'image

Le président Idriss Déby a salué l’appui militaire aérien qu’apporte la France à l’armée nationale, le qualifiant de «déterminant» dans «l’anéantissement total» de la «bande de mercenaires» qui s’en prennent au Tchad, a déclaré, jeudi au sortir du conseil des ministres, le porte-parole du Gouvernement.Selon Oumar Yaya Hussein qui s’adressait à la presse à l’issue de la réunion hebdomadaire du Gouvernement, le président de la République a profité de cette occasion pour faire une « communication sur la situation sécuritaire qui prévaut depuis le 28 Janvier 2018 aux frontières Nord-est du Tchad ».

« Le Président de la République, a-t-il souligné, a rassuré les membres du Gouvernement que la colonne des mercenaires qui a tenté de faire incursion en territoire tchadien est complètement détruite. Aucune perte en vie humaine et en matériel enregistré du côté gouvernemental ».

Il a ajouté que le président Déby a informé les membres du Gouvernement de l’envoi sur le terrain d’une mission conduite par le ministre délégué à la Défense nationale, en vue de faire une évaluation exhaustive de la situation.


La situation sécuritaire s’est détériorée aux frontières Nord et Est du Tchad avec des incursions rebelles de l’Union des forces pour la résistance (UFR), une coalition dirigée par Timan Erdimi, proche parent du chef de l’Etat tchadien.

La France a reconnu avoir fait, mercredi, des frappes aériennes sur des colonnes rebelles qui se dirigeaient vers la localité de Bao, à la frontière tchado-soudanaise.

À LA UNE
Retour en haut