International › APA

Des équipes moins fortes que le Burkina Faso et le Cameroun sont en ¼ de finale (entraineur du Burkina Faso)

L’entraineur des Etalons du Burkina Faso Idrissa Malo Traoré alias Saboteur, a déclaré mercredi soir lors de la conférence de presse d’après-match que des équipes moins fortes que le Burkina Faso et le Cameroun (éliminées) ont accédé en quart de finale du CHAN, Maroc 2018.« Je félicite mon frère Song. Il y a des équipes qui n’étaient pas plus fortes que le Burkina Faso et le Cameroun mais qui sont en quart de finale », s’est consolé l’entraineur des Etalons locaux du Burkina Idrissa Malo Traoré dit Saboteur après l’élimination du CHAN du Burkina Faso et du Cameroun.

L’entraineur burkinabè qui n’a pas cité de nom d’équipe, a félicité son homologue et « frère » du Cameroun pour le travail abattu lors de ce 5e CHAN. Il a poursuivi que « les deux équipes ont joué engagé sans aucun calcul que ce soit ».

Après avoir échangé les contacts, les deux techniciens du football, Song et Traoré, se sont encouragés pour la suite de leur carrière d’entraineur.


Le Burkina Faso et le Cameroun, logés dans le groupe D en compagnie du Congo et de l’Angola et éliminés dès le premier tour, n’ont jamais remporté le CHAN en 5 éditions. 

Le CHAN Maroc se déroule du 13 janvier au 4 février 2018.

À LA UNE
Retour en haut