Politique › Actualité

Des opposants au troisième mandat d’Alpha Condé ont été libérés

Sékou Koundouno et Oumar Sylla dit « Foniké Menguè » ont été libérés. Les deux membres du Front National pour la Défense de la Constitution, interpellés le mardi 16 juillet 2019, ont été libérés après plusieurs heures d’interrogatoire.

Il semblerait qu’ils aient été interrogés sur la source des fonds leur permettant de confectionner des t-shirts en défaveur d’un troisième mandat d’Alpha Condé. Il faut dire que la possibilité qu’il y ait un troisième mandat n’enchante pas tout le monde. On assiste par conséquent, à des manifestations ça et là de citoyens exigeant que le Chef de l’Etat est tenu de respecter la constitution et les lois du pays… Pour l’heure, les deux activistes du Front National pour la défense de la Constitution peuvent profiter de leur liberté, en attendant d’être de nouveau interrogés.


À LA UNE

Retour en haut