Politique › Justice

Deux ans de prison requis contre Ibrahima Sory Camara

Le procureur de la République a requis une peine de 2 ans de prison à l’encontre Ibrahima Sory Camara, assortie d’une amende de 2 millions de francs guinéens.

Le militant de l’UFDG, est jugé pour injures, diffamation et outrage au chef de l’Etat. Ce proche de Cellou Dalein Diallo a comparu ce mardi 3 avril au Tribunal de première instance de Kaloum où son procès a été délocalisé.

La défense, elle, plaide non coupable. L’un des avocats d’Ibrahima Sory Camara a indiqué que la justice pratique du deux poids deux mesures et estime que les propagandistes du parti au pouvoir devraient également être poursuivis au même titre de son client. Le verdict sera rendu le 6 avril.


Ibrahima Sory Camara a été interpellé par la justice après la diffusion d’une de ses vidéos sur Facebook peu de temps avant l’incendie au marché de Madina qui a fait d’importants dégâts matériels.

À LA UNE
Retour en haut