International › APA

Deux rebelles jugés en session criminelle spéciale à N’Djaména

Pas d'image

Le dossier des deux responsables du mouvement rebelle, le Conseil de commandement militaire pour le salut de la République (CCMSR), Mahamat Hassan Boulmaye et Ahmat Yacoub Adam est jugé, jeudi au palais de justice de N’Djaména, en session criminelle spéciale.Arrêtés en 2017 au Niger puis extradés à N’Djaména, Boulmaye et Ahmat Yacoub sont inculpés pour « participation à des mouvements insurrectionnels ».

Au cours de cette session criminelle spéciale qui se tient du 6 au 7 juin, un groupe d’une dizaine de personnes est jugé pour tentative de mercenariat et d’autres pour associations de malfaiteurs.


À LA UNE

Retour en haut