Société › Education

Deuxième semaine de la rentrée scolaire 2018-2019, des salles de classe bondées dans plusieurs écoles de Conakry

Conakry (journaldeconakry.com) – Plus les jours passent plus le nombre d’élèves grossit dans les écoles de Conakry . Dans la direction communale de l’éducation de Dixinn ,l’école primaire Amilcar Cabral de la minière est un bel exemple . Dans cette structure scolaire , les cours ont démarré depuis le 03 octobre. A ce jour , toutes les classes ont fait le plein . Les enseignants eux dispensent les cours à la satisfaction des apprenants nous témoigne Kadiatou Bah élève de 6 ème année . Cette candidate interpele ses amis élèves des autres établissements à faire pareil.

En plein cour dans sa classe de CM2 , un enseignant interrogé soutien qu’il faut mettre en avant l´avenir des enfants d’ou sa motivation.
Comme à l’école primaire Cabral, les Dabadins aussi présente une physionomie très reluisante. Labas , 3 enseignants titulaires ont répondu présents et toutes les autres classes fonctionnent à merveilles avec les contractuels. L’occasion à ete mise à profit par la directrice pour rassurer les parents d’élèves de leur disponibilité à respecter les droits des apprenants.


Dans la commune de Matam, au collège Coleah et à l’école primaire lanseboundji les enseignants ont répondus massivement contre peu d’élèves . C´est le même cas au collège Mariam Sultan dans la commune de Kaloum . Les responsables de ces écoles affirment que le département à tout mis en œuvre pour un bon déroulement de l’année scolaire . Ils demandent aux parents de laisser les enfants reprendre le chemin de l’école.

La qualification du niveau du système éducatif est un souci majeur du département de l’éducation nationale à travers lui le Chef de l’Etat . Il tient à rappeler que tout le long de l’année se tiendront des évaluations dans le but de corriger corriger les lacunes et qualifier le niveau de l’enseignement apprentissage .

À LA UNE
Retour en haut