› Santé

Ebola : fin de la campagne de vaccination contre le virus

Image d'illustration

La Société Unie RUSALl’un des plus grands producteurs d’aluminium au monde et le Ministère russe de la santé annoncent la fin de la vaccination contre la maladie à virus Ebola en République de Guinée.

 

Deux mille volontaires guinéens ont reçu le vaccin  «GamEvak Combi» dans le cadre de la recherche  post-homologation du vaccin russe qui se déroule en Guinée, au Centre de recherche en épidémiologie-microbiologie et des soins médicaux (CREMS). Le centre a été construit par la compagnie RUSAL sur l’initiative d’Oleg Deripaska au pire moment de l’épidémie Ebola en 2015. Le vaccin  «GamEvak Combi»  qui est actuellement à sa dernière étape d’expérimentation a été élaboré à l’académie Gamaléa relevant du Ministère russe de la santé. Le programme de l’essai vaccinal prévoit un suivi pendant un an des volontaires vaccinés pour contrôler l’évolution de leur immunité.  A la fin de cette étape, le vaccin aura un certificat international pour son utilisation par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et d’autres organisations afin de prévenir la propagation de la maladie.


Le vaccin a été élaboré sur ordre du Président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine suite à la demande qui lui a été adressée en 2014 par le Président de la République de Guinée, Alpha Condé. En 2016 le vaccin a été présenté en marge de l’Assemblée Mondiale de la Santé en présence de de l’ex-directrice générale de l’Organisation mondiale de la Santé, Margaret Chan. En Russie le vaccin a été enregistré fin 2015. Après l’implication active de  la compagnie RUSAL à travers des actions orientées vers  la lutte contre l’épidémie  (en plus  de l’élaboration du vaccin, la compagnie dans le cadre du partenariat public-privé avec le soutien de Oleg Deripaska  a ouvert en Guinée un centre de recherche scientifique et construire également une chambre d’isolation et  un hôpital), le ministre  des Affaires Etrangères de la Fédération de Russie, Serguei Lavrov a remercié l’actionnaire de RUSAL, Oleg Deripaska pour sa contribution dans l’effort  international  de lutte contre Ebola.  Oleg Deripaska a auparavant souligné que RUSAL a établi de bonnes relations avec la République de Guinée et la compagnie a fait tous ses efforts  pour aider les populations du pays confrontées à ce  virus. « Pendant la flambée de la maladie à virus Ebola, nous  avons réunis  toutes les forces pour apporter toutes formes d’aides nécessaires », – a dit Oleg Deripaska.

Actuellement le vaccin est utilisé par les médecins russes et d’autres spécialistes dans les régions ou le risque de la maladie à virus Ebola est élevé a fait remarquer le Ministre russe de la Santé, Veronika  Skvortsova. «Pendant la période de l’épidémie de la maladie à virus Ebola le centre a affiché les meilleurs chiffres en matière guérison en Guinée: 62,5% des patients du CREMS avec un diagnostic confirmé d’Ébola ont été traités avec succès», a dit Veronika Skvortsova.

À LA UNE
Retour en haut