Opinions › Tribune

Economie: Alpha Condé serre trop la vis, et ça risque de casser

Pour maîtriser les dépenses, le président Alpha Condé a (presque) bloqué depuis novembre dernier tous les paiements aux finances. Le chef de l’Etat qui vient de donner un tour de vis budgétaire a ordonné au gouverneur de la BCRG, aux ministres des Finances, du Budget de cesser tous les engagements liés à la chaîne de dépense. Aujourd’hui, cette décision a des impacts négatifs sur la vie des entreprises. La dette intérieure augmente, les entreprises et autres fournisseurs sont aux abois. Chose encore grave, aucun Ministère ne fonctionne depuis janvier dernier, pas de papiers rames ni d’encres dans les Ministères. La dotation des ministres en carburant reste impayée. Depuis octobre, les boursiers à l’étranger n’ont rien reçu. Ces étudiants vivent dans la dèche. Les DAF sont obligés de boucler leurs téléphones car incapables de convaincre les fournisseurs.

Le président oublie-t-il qu’une économie se consomme ? Pourtant si secteur privé bouge, le pays aussi bouge. Pour preuve, depuis décembre 2018, la vie devient de plus en plus difficile en Guinée. La qualité de vie du citoyen s’est fortement détériorée, aucun ministre ne peut signer sans se référer au président de la République. Pauvres de nous !

Bon plan
Publié le 18.03.2019

Kindia : la découverte des ‘’Eaux de Kilissi’’

Le site touristique « Les Eaux de Kilissi », situé entre Seinta et Touguikhouré, sur le chemin de la sous-préfecture de Molota, à 17 kilomètres du centre-ville…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut