Société › Education

Education: l’ouverture des classes repoussée au 03 octobre prochain

(c) droits reservés

Les travaux de concertation nationale sur le pilotage du système éducatif guinéen ont pris fin ce mardi 04 septembre 2018 à Conakry. Après deux jours de session, des recommandations ont été faites pour une rentrée scolaire réussit notamment le renforcement de capacités des enseignants, le suivi constant des enseignants et des élevés mais aussi la construction de nouveaux établissements scolaires.

La gratuité de l’inscription en 1ere année, l’assainissement des établissements scolaires sont les principales priorités et décisions prises pour la rentrée scolaire.

« On a essayé de prendre en compte toutes les recommandations qui ont été faites à la base et qu’on a jugé suffisamment pertinentes pour en faire des mesures à prendre en vue d’une bonne rentrée. Il faut que l’on possède en 2 étapes: une rentrée administrative pour assainir les écoles et la présence effective des encadreurs de l’école, et la mise en place des  fournitures à usage collectif et une rentrée pédagogique qui consiste à la reprise effective des cours »,  a expliqué le porte-parole des délégués à cette rencontre.

Ces journées de concertation ont permis aux encadreurs d’être situés sur la date de l’ouverture des classes session 2018-2019 proposée pour le 03 octobre 2018.


Une proposition qui, selon le ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, sera introduite en conseil des ministres pour validation.

« Ceci pour permettre la fin des préparatifs surtout en ce qui concerne notamment l’assainissement  des écoles, le débouchage des latrines, l’achat des fournitures par les parents d’élevés entre autres. Nous souhaitons que les autorités supérieures valident ces différentes propositions », a-t-il rajoute

Le ministère de l’Education nationale a promis de rehausser le niveau de l’enseignement et faire de ses conclusions une feuille de route pour une année scolaire 2018-2019 réussit.

À LA UNE
Retour en haut