International › APA

Egypte : Grâce présidentielle au profit de 560 prisonniers

Pas d'image

Le Président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi a accordé une grâce au profit de 560 prisonniers, dont le célèbre journaliste Abdel Halim Qandil, l’un des principaux opposants au régime du président déchu, Hosni Moubarak.Rédacteur en chef de plusieurs journaux d’opposition, dont Al-Karama et Sawt Al-Oumma, Qandil a été condamné à trois ans de prison pour avoir insulté le pouvoir judiciaire à la suite de la révolution du 25 janvier 2011.

La grâce présidentielle dispense le condamné de la peine initiale ou du reliquat de la peine prononcée à son encontre.


À LA UNE
Retour en haut