International › APA

Egypte : Huit policiers tués dans une attaque dans le nord de Sinai

Pas d'image

Huit policiers égyptiens ont été tués mercredi dans l’attaque qui a visé un barrage militaire à l’Ouest d’Al Arich dans le Nord du Sinai.Par Mohamed Fayed

L’attaque, qui a visé un barrage militaire à l’ouest d’Al-Arich, chef-lieu du Nord-Sinaï, « a fait huit martyrs parmi les forces de police », a indiqué un communiqué du ministère de l’Intérieur.

Cinq « terroristes » ont également été tués et certains ont pris la fuite, a ajouté le ministère, précisant que les forces de sécurité suivaient « leurs mouvements ». L’attaque n’a pas été revendiquée dans l’immédiat.

Le point de passage militaire visé mercredi est « actuellement encerclé par l’armée et la police » et des renforts y ont été déployés, selon une source de sécurité.

Trois membres d’une force paramilitaire sous l’autorité du ministère de l’Intérieur ont également été blessés dans l’attaque et ont été hospitalisés, selon une source médicale.

Ces dernières années, les attentats se sont multipliés contre les forces de sécurité, mais aussi les civils, notamment les chrétiens, tuant des centaines de personnes.

Certains attentats sont menés de manière anonyme, comme ce fut le cas de l’attaque la plus meurtrière de l’histoire récente de l’Egypte, ayant tué plus de 300 fidèles d’une mosquée du Sinaï fin 2017 et qui n’a pas été revendiquée.

>
Zapping Actu International
À LA UNE
>
Retour en haut