International › APA

Egypte: Session de formation pour les journalistes africains sur la lutte contre la corruption

Pas d'image

Une session de formation sur la lutte contre la corruption a été organisée, mardi au siège de l’Académie nationale de lutte contre la corruption au Caire, au profit des jeunes journalistes africains.Lors de cette session de formation, les journalistes africains ont été informés des expériences de l’Autorité égyptienne de contrôle administratif dans la préparation des campagnes de sensibilisation visant à identifier les formes et méthodes de corruption, ainsi que les moyens d’inciter les citoyens à s’acquitter de leur devoir social en s’impliquant dans les efforts déployés pour l’élimination du phénomène de la corruption.

Il convient de mentionner que le Centre de formation des journalistes africains a été créé en 1977. Il a été rebaptisé du nom du « Centre de formation et des études médiatiques » en 2009. Il a pour mission de former des journalistes africains dans divers domaines lies à la sphère médiatique.

Le Conseil suprême de la régulation des médias, à travers le Centre de formation et des études médiatiques, prend toutes les dispositions pour l’organisation des sessions de formation (envoi de notifications aux ambassades d’Égypte dans divers pays africains et au ministère égyptien des Affaires étrangères….). Il prend en charge les billets d’avion pour les participants.


Dans le cadre de sa mission, le Centre prépare les programmes de formation en coordination avec des professionnels des médias écrits et audiovisuels et des universitaires spécialisés dans la communication.

Le Conseil prend également en charge les coûts des soins de santé, des analyses médicales et des interventions chirurgicales d’urgence pour les étudiants tout au long de leur séjour, ainsi que les frais de renouvellement de la carte résidence.

À LA UNE
Retour en haut