International › APA

Enseignement technique ivoirien: plus de 16 470 candidats débutent les épreuves sportives

Le directeur des examens et concours chargés de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle de Côte d’Ivoire, Bertin Yao, a lancé mardi à Abidjan les Epreuves physiques et sportives (EPS), prévues du 7 au 10 juillet 2020, mettant en selle 16 473 candidats.Le Collège d’enseignement technique et industriel (CETI), abritant le Centre ivoirien de bijouterie et des métiers annexes, sis à Marcory, dans le Sud d‘Abidjan, a accueilli le lancement officiel des épreuves physiques et sportives, prévues du 7 au 10 juillet 2020, en Côte d’Ivoire. 

M. Bertin Yao a procédé au lancement des épreuves physiques et sportives avec M. Djedj Mel, le directeur de Cabinet du secrétaire auprès du ministre de l’Éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, chargé de l’enseignement technique et de la formation professionnelle.

Le directeur des examens et concours chargé de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, a précisé que dans le cadre des examens pour la session 2020, 17084 candidats composent mais avec les dispenses pour l’EPS, l’on a un effectif de 16 473 candidats enregistrés. 

Ces épreuves sportives se déroulent dans un contexte marqué par la Covid-19. Pour éviter les contacts, il a été choisi des sports individuels : les épreuves de course de vitesse, le lancer de poids, les mouvements gymniques au sol et le saut en hauteur.  

Devant les élèves, M. Yao a déclaré que « la Covid-19 tue tout le monde, vieux, jeunes et enfants. C’est pourquoi il y a des dispositions pour toutes les épreuves, physiques et sportives, ainsi que pour les travaux pratiques prévues après, et les épreuves écrites ». 

« Faites tout pour respecter scrupuleusement les mesures barrières, ce n’est pas un jeu : lavez-vous les mains, prenez les gels entre deux épreuves, suivez les mesures de distanciation physique, avant les épreuves, pendant et à la sortie de l’établissement », a-t-il conseillé. 

Pour respecter les mesures barrières, les chefs d’établissements ont été instruits à l’effet de former des groupes de 40 candidats maximum, notamment à Abidjan. A l’intérieur du pays, par contre, les rassemblements sont limités à 200 personnes. 

A l’entrée de l’établissement, il y a un dispositif de lavage des mains, ainsi qu’autour des différentes aires de sport, a relevé M. Yao, soulignant que les candidats portent obligatoirement les masques de protection avant les épreuves, mais pas pendant les épreuves pour s’oxygéner correctement. 

La session 2020 des examens de la formation professionnelle enregistre 17084 candidats contre 12423 pour la session 2019, soit une augmentation de 39,54%. Ces candidats comprennent 8 863 garçons représentant 51,88% et 8 221 filles, soit 48,12%.

Après les épreuves physiques et sportives, prévues du 7 au 10 juillet 2020, suivent les travaux pratiques et les épreuves orales,  du 14 au 17 juillet 2020, avant les épreuves écrites fixées du 21 au 24 juillet 2020. La publication des résultats, prévue en ligne, se fera le vendredi 14 août 2020. 

Les filières concernées sont : le BEP (Brevet d’étude professionnel) Industriel, BEP tertiaire, BP (Brevet professionnel) Industriel, le BT (Brevet de technicien), le BT tertiaire, le CAP (Certificat d’aptitude professionnelle) Industriel et le CAP tertiaire. 

Bon plan
Publié le 18.03.2019

Kindia : la découverte des ‘’Eaux de Kilissi’’

Le site touristique « Les Eaux de Kilissi », situé entre Seinta et Touguikhouré, sur le chemin de la sous-préfecture de Molota, à 17 kilomètres du centre-ville…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut