Politique › Actualité

Fête du 2 octobre : le ministre du Tourisme raconte les événements liés à l’indépendance

Thierno Ousmane Diallo (c) Droits réservés

Lors de la célébration de la 61e anniversaire de l’accession du pays à l’indépendance, ce mercredi 02 octobre, Thieno Ousmane Diallo, ministre du Tourisme et de l’Hôtellerie, a saisi l’occasion pour inviter la jeunesse guinéenne à œuvrer pour la préservation de la paix.

Présent à la place de martyrs dans la commune de Kaloum, le ministre du tourisme s’est réjoui de prendre part à la célébration du 61e anniversaire de l’indépendance de la Guinée.

‘’En 1958, j’étais jeune, mais toute de même je suis heureux de faire partir de ce monde et participer à cette fête d’aujourd’hui’’, indique Thierno Ousmane Diallo.

Le ministre de l’hôtellerie et du tourisme se dit fier de la Guinée qui, a ouvert la voie de l’indépendance, à d’autres pays africains.

‘’Nous avons un devoir d’expliquer à la jeune génération ce qui s’est passé en 1958. C’est une fierté d’être de la Guinée qui a été le leader des pays  africains qui ont dit non à une domination étrangère dans notre continent. Tout guinéen doit être fier de cette date’’, assure M. Diallo.

Ce ministre issu des rangs de l’UPR de Bah Ousmane invite la jeunesse guinéenne à ne céder à la manipulation des hommes politiques.

‘’La jeune génération doit être consciente et ne surtout pas accepter de se faire manipuler par toutes les tendances confondues. Il faut que les jeunes soient conscients. On peut ne pas être d’accord sur certains points, mais on doit rester unis autour des valeurs communes’’, recommande Thierno Ousmane Diallo.

‘’Nous partageons la frontière avec plusieurs pays qui ont connu la guerre. S’il n’y a pas eu de problèmes chez nous, on doit être heureux d’avoir maintenu la Guinée dans la paix et la stabilité. Les guinéens doivent tout faire pour maintenir la paix dans notre pays’’, conclut-il.

 


À LA UNE

Retour en haut