Société › Faits divers

Une fille ligotée et tabassée par son tuteur à Ratoma dispensaire

(c) droits réservés

Une fille a été ligotée et tabassée par son tuteur. La scène s’est déroulée à Ratoma dispensaire dans la commune de Ratoma dans la nuit  du mardi au mercredi 06 septembre 2018.

La victime Odette Kamano est élève en 9e année au collège de Ratoma. Elle a été sauvagement battue par son tuteur Aboubacar Soumah. Le crime que ce dernier reproche a Odette est d’avoir promis le mariage à un jeune homme du quartier.

Le corps ensanglanté, le visage crispé, la victime raconte sa mésaventure.

« Le lundi matin, ma mère m’avait vu avec un garçon, elle m’a frappée que parce que j’ai promis le mariage au jeune sans l’informer », raconte Odette Kamano, les larmes aux yeux.

Les mains attachées à l’aide d’un fil, à moitié nue, Aboubacar Soumah a battu sa protégée et a laissé les traces de ses mains sur le corps de Kamano qui a eu la vie sauve grâce à l’intervention des voisins qui n’ont pas tardé à attirer l’attention des ONG de défense des droits de la femme et des jeunes filles.

« Nous allons nous assurer à ce que ce cas soit résolu d’une manière à ce que la loi soit strictement appliquée », a rassuré Hadja Idrissa Diallo présidente des jeunes filles leaders de Guinée.


Après son audition au commissariat central de Ratoma l’accusé a reconnu les faits qui lui sont reprochés et demandé pardon à sa victime.

« Ce que j’ai fait c’est dépassé. Je dois la corriger mais j’ai dépassé la limite donc maintenant je demande pardon ».

Aux dernières nouvelles, Aboubacar Soumah sera déféré au tribunal de première instance de Dixinn.

Il est a rappelé que ces derniers temps, l’on enregistre beaucoup de cas de violences faites aux femmes et aux jeunes filles malgré le combat que mène les ONG de défense des droits des femmes et des jeunes filles.

À LA UNE
Retour en haut