› Société

Fin de l’implantation des 1000 panneaux de signalisation routière

Conformément au régime d’information relatif à la circulation routière, régime tel que disposé dans le Code de la Route, récemment adopté et promulgué, ces panneaux de signalisation participent au renforcement de la fluidité dans le trafic routier.

Le 11 janvier dernier, pour renforcer davantage le régime de régulation du trafic routier et en améliorer substantiellement la sécurité et la sureté pour l’ensemble des usagers, le Ministère des Transports sous l’égide du Ministre d’Etat, Aboubacar SYLLA, mettait à la disposition de la Direction Nationale des Transports Terrestres et des services de la sécurité routière plus de 1.000 panneaux de signalisation en vue d’être implantés à travers la capitale Conakry. Ce processus vient d’arriver à son terme que déjà, partout dans la ville, toutes les voies, notamment les autoroutes ‘’Fidèle Castro Ruiz’’ et ‘’Le Prince’’, les Corniches Nord et Sud, ainsi que les routes secondaires à l’intérieur des cinq communes arborent toutes, des panneaux avec diverses informations afférentes à la conduite automobile et à la prudence piéton.

Ces nouveaux panneaux dont la densité est inédite contribuent à réduire aujourd’hui, de manière considérable les risques d’accident sur les voies de la capitale et permettent de corriger le regrettable constat que, récemment le Ministre d’Etat avait posé sur les routes de la capitale : « nous avons fait le constat, à notre arrivée à la tête de ce département, que nous avons à Conakry des rues totalement muettes, dépourvues de panneaux de signalisation. Nous avons des rues où il n’y a même pas de feux tricolores qui permettent de réguler la circulation. »


Dans les mois à venir, ce processus va se poursuivre et se renforcer avec la signalisation horizontale surtout en faveur des villes de l’intérieur du pays au moment où, pour Conakry, le département prépare la mise en œuvre du projet de développement des feux tricolores. Et à ce sujet, le Ministre d’Etat avait pris date : « Nous prévoyons de réhabiliter les feux sémaphoriques au niveau des carrefours de Conakry. Nous allons continuer aussi avec la signalisation horizontale pour permettre de mieux fluidifier la circulation et d’améliorer la sécurité routière dans notre pays. »

À LA UNE
Retour en haut