Société › Actualité

Grève syndicale: l’inter-centrale menace de fermer tous les départements ministériels

Dans le but de manifester contre la hausse du litre de carburant, l’inter-centrale a menacé de fermer tous les départements ministériels dès lundi.

Les syndicalistes ont annoncé au sortir d’une rencontre le 17 juillet à la Bourse du travail la fermeture des départements ministériels la semaine prochaine.. «La décision de fermer tous les départements ministériels a été prise à partir du lundi. Nous avons demandé à nos représentants dans les différents départements ministériels et dans les différentes sociétés de venir pour que nous puissions mettre une stratégie en place pour déclencher une grève générale illimitée sur toute l’étendue du territoire national. Ils ont adhéré à cette proposition et eux-mêmes vont prendre des dispositions pour durcir la grève à partir du lundi», indiqué Abdoulaye Camara de la commission de négociation.

L’inter-centrale projette d’organiser une marche verte mardi 24 juillet prochain.

Face au refus du gouvernement de diminuer le prix du carburant à 8 000 Gnf, l’inter-centrale syndicale a décidé de déclencher, à partir du lundi prochain, une grève générale illimitée dans tout le pays.

L’inter-centrale Cntg-Ustg est en grève depuis 2 semaine contre l’augmentation du prix du carburant à 10 000 Gnf. Elle exige la diminution à 8 000 Gnf avant l’entame de toute négociation avec le gouvernement.

Bon plan
Publié le 18.03.2019

Kindia : la découverte des ‘’Eaux de Kilissi’’

Le site touristique « Les Eaux de Kilissi », situé entre Seinta et Touguikhouré, sur le chemin de la sous-préfecture de Molota, à 17 kilomètres du centre-ville…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut