International › APA

Grosse prise d’écailles de pangolin et de perroquets au Cameroun (douane)

La douane camerounaise a mis la main dans la nuit du 23 au 24 décembre au large de la métropole économique, Douala, sur une cargaison de 600 kilogrammes d’écailles de pangolin et 200 perroquets à queue rouge, que des trafiquants s’apprêtaient à sortir du pays.La prise effectuée dans le cadre de l’opération dénommée Halte au commerce illicite (Halcomi), visait deux embarcations dont ni la nationalité ni le nombre des occupants, depuis lors aux arrêts, n’ont été précisés. Les services douaniers évoquent néanmoins «une saisie record» en matière de trafic d’espèces fauniques protégées.

Ces derniers mois, ladite opération a permis la saisie de plusieurs marchandises de contrebande parmi lesquelles des cigarettes, des médicaments contrefaits, des denrées alimentaires, des pierres précieuses ou encore des ballots de plastique non biodégradables destinés à l’emballage.


À LA UNE

Retour en haut