International › APA

Guérison de l’étudiant camerounais atteint de coronavirus (diplomate)

La représentation diplomatique de Pékin à Yaoundé a confirmé, sur les réseaux sociaux, la guérison d’un étudiant camerounais atteint de coronavirus en Chine.«Nous confirmons qu’un étudiant camerounais inscrit à l’Université de Yangtze a été infecté par le nouveau coronavirus. Après avoir reçu un traitement médical, il est maintenant en bon état de santé, et la partie camerounaise en a été informée constamment», résume le message.

gé de 21 ans, le ressortissant camerounais avait contracté le virus depuis le 31 décembre dernier après un séjour à Wuhan, dans la province de Hubei (centre de la Chine) considéré comme l’épicentre de cette maladie ayant déjà fait près de 500 morts et des milliers d’infectés en quelques semaines.

En dehors de ce miraculé, quelque 300 étudiant camerounais de Chine ont, par écrit, adressé une lettre de détresse au président Paul Biya pour se plaindre d’avoir «été abandonnés» par le gouvernement de leur pays. Dans le même temps, apprend-on encore, plusieurs autres appels à l’aide, émanant de membres de la communauté camerounaise dans ce pays, sont signalés ces derniers jours. 

Voici une semaine, le ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie, a tenté d’éteindre la polémique, affirmant que jusqu’en fin janvier autour de 17 heures (heure locale), son collègue des Relations extérieures avait indiqué qu’aucun Camerounais résidant en Chine n’avait sollicité un rapatriement, la communauté camerounaise de Wuhan, en majorité estudiantine, étant sous l’encadrement de mission diplomatique.

On rappelle que le Cameroun a suspendu, «jusqu’à nouvel ordre», la délivrance des avis techniques d’importation d’animaux vivants, de produits d’origine animale et halieutique, frais ou congelés et non manufacturés, en provenance «des pays abritant des foyers actifs» du coronavirus. 

Dans le même temps, le gouvernement a assuré avoir mis sur pied un système de surveillance épidémiologique précoce dans les principaux points d’entrée aéroportuaires et portuaires du pays, en vue de s’assurer de la probable détection précoce des cas de cette grippe pandémique qui surviendraient éventuellement sur toute l’étendue du territoire.

Bon plan
Publié le 18.03.2019

Kindia : la découverte des ‘’Eaux de Kilissi’’

Le site touristique « Les Eaux de Kilissi », situé entre Seinta et Touguikhouré, sur le chemin de la sous-préfecture de Molota, à 17 kilomètres du centre-ville…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldeconakry.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut