Eco et Business › L'Eco en +

Guinée-commerce extérieur: le Président Alpha Condé lance les activités du guichet unique

Lancement du guichet unique (c) Droits réservés

Le chef de l’Etat, Alpha Condé a procédé officiellement ce mardi 03 septembre au lancement du Guichet unique du commerce extérieur de Guinée (Guceg).

L’évènement a charrié tout le gratin politique et hommes d’affaires du pays. Le président de la République, Alpha Condé a procédé ce jour au lancement des activités du guichet unique, en compagnie du Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana et des autres membres du gouvernement.

Mamoudou Diané, Directeur général du Guichet unique du commerce extérieur de Guinée (Guceg) dans son discours de bienvenue, a rappelé que son institution, qui a été institué depuis le 07 juin 2017, est une avancée majeure pour l’attractivité de l’économie nationale notamment la dématérialisation, la simplification et l’accélération des procédures d’importation et d’exportation.

 

Selon lui, le Guceg est une aubaine pour tous les acteurs de l’import-export donc les opérateurs économiques, agences gouvernementales de régulation, les banques, transporteurs, manutentionnaires, consignateurs… Ils pourront désormais avoir des informations sur l’ensemble des services du commerce extérieur depuis leurs ordinateurs.

 

Le ministre du Budget, Ismaël Dioubaté a également déclaré que le guichet unique va permettre de décomplexifier transactions commerciales. «Le Guceg constitue un excellent outil pour la facilitation des échanges entre tous les acteurs du commerce extérieur», a-t-il confié à guineenews.com.

Le chef de l’Etat, Alpha Condé a décliné les objectifs que le pays entend atteindre avec ce nouveau système. A savoir, doubler les ressources internes. Pour le Président, les faiblesses de l’homme peuvent être comblées par la machine « vous pouvez échanger des hommes dix fois, cela ne servira pas à grand-chose. Ceux qui sont là, on va dire qu’ils sont malhonnêtes et ceux qui viendront, il n’y aura pas de changement. Comme on ne peut pas changer les hommes avec une baguette magique. Il faut donc avoir des moyens surtout avec des nouvelles technologiques qui nous permettent aujourd’hui quelle que soit la volonté de la personne de faire la magouille, qu’elle ne puisse pas le faire. Le guichet unique rentre dans ces différentes réformes (…)», a-t-il indiqué.

Il a par ailleurs invité les personnels des impôts et des Douanes à prendre des dispositions au plus vite pour la mise en œuvre de ces réformes «les administrations douanières et impôts doivent prendre leurs responsabilités afin que la dématérialisation des processus de dédouanement soit effective et les ressources collectées soient plus sécurisées », a-t-il instuit.


À LA UNE

Retour en haut