Politique › Actualité

Guinée: l’ambassadeur russe à Conakry, dément un «soutien» de Poutine à un éventuel 3e mandat pour Alpha Condé 

Alpha Condé et Vladimir Poutine Photographer: Alexey Nikolsky/AFP via Getty Images

L’Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Fédération de Russie en République de Guinée et en République de Sierra Leon, Alexandre Bregadze a démenti une information selon laquelle Vladmir Poutine soutiendrait un éventuel 3e mandat pour Alpha Condé.

Il réagit à une information de la célèbre agence américaine, Bloomberg  qui a annoncé que le président russe apport son ‘’soutien’’ à un éventuel troisième mandat pour le président Alpha Condé.

Le diplomate russe a déclaré qu’il a été étonné quand il a appris cette information alors que le président Alpha Condé, dit-il, n’a jamais évoqué, lui-même, la question d’un troisième mandat.

« J’ai été vraiment étonné quand j’ai appris l’information. Je n’ai jamais entendu parler que son excellence monsieur le président (Alpha Condé, ndlr) a évoqué ce problème. Il n’a jamais déclaré quelque part qu’il va passer au troisième mandat.« , a-t-il réagit chez nos  confrères de Guinée News

Pour lui, ils ne peuvent pas soutenir quelque chose qui n’existe pas.


« A mon avis, nous ne pouvons pas soutenir ce qui n’a pas été dit. Mais d’autre part, nous soutenons tous les présidents qui sont démocratiquement élus, ce qui est le cas de son excellence monsieur le Pr. Alpha Condé. Il a été élu en 2015 pour la deuxième fois et au premier tour même. Démocratiquement tout le monde a reconnu cela. Il a fait trois ans et il lui reste encore deux ans« , a-t-il ajouté.

« ...Le mandat du président continue. En ce qui concerne l’avenir du pays, c’est le peuple guinéen qui doit définir son avenir. Sans l’avis du peuple guinéen, rien ne passera. Il faut qu’on attende deux ans pour parler de quelque chose qui est au-delà du mandat du président Alpha Condé qui a été élu démocratiquement pour la deuxième fois« , a-t-il conclu.

Dans son article consacré aux actions Russe dans le monde, Bloomberg indique qu’en Guinée, la Russie soutient une proposition du président Alpha Condé visant à supprimer les limites de mandat afin de pouvoir rester au pouvoir après la fin de son mandat en 2020, citant un responsable occidental connaissant les liens russo-africains.

L’État africain est le principal fournisseur de bauxite du géant russe de l’aluminium, United Co. Rusal.

À LA UNE
Retour en haut