Société › Actualité

Guinée : l’opposition projette une marche le 22 novembre à Conakry

A la sortie d'une plénière tenue au QG de l'Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG). (c) Droits réservés.

Dans la suite de la crise en cours, l’opposition guinéenne projette de nouveau une marche pacifique le jeudi 22 novembre 2018. Contrairement aux précédentes, la marche de ce jeudi partira du rond-point de Bambéto pour Wanindara dans la banlieue de Conakry.

L’annonce vient d’être faite ce lundi à la sortie d’une plénière tenue au QG de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG). En effet, au sortir de la rencontre, c’est le président du parti FIDEL qui a fait le  compte-rendu à la presse. « L’opposition républicaine appelle à tous ses militants et sympathisants d’observer une journée ville-morte mercredi le 21 novembre 2018 et à une marche pacifique le lendemain. La marche pacifique partira du rond-point Bambeto au carrefour wanindara T5. Nous appelons nos militants à resserrer les rangs pour mener à bien le combat politique en Guinée, nous sommes très proche de la victoire finale », a indiqué Mohamed Lamine Kaba président du parti FIDEL.


Il faut préciser que l’opposition guinéenne réclame l’application des accords politiques notamment celui du 08 août dernier et l’ouverture des enquêtes sur l’assassinat de ses militants à l’occasion des manifestations politiques entre autres.

À LA UNE
Retour en haut