Politique › Partis politiques

Guinée: Makanera Kake n’est plus le porte-parole de l’opposition

Rien ne va plus entre Cellou Dalein Diallo, président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) et Alhouseiny Makanera Kake, ancien ministre de la communication devenu porte-parole de l’opposition républicaine après son limogeage du gouvernement.

En effet, Makanera Kake n’a pas participé à la dernière marche organisée par l’opposition. Chose qui a attiré l’attention des uns et des autres en se posant quelques interrogations sur la relation entre les deux politiciens. Car, l’on se souvient, dès son arrivée à l’opposition, Makanera Kake s’est déclaré être «le griot de Cellou Dalein Diallo».

Alors pourquoi Makanera n’a t- il pas participé à cette marche ?

«Je ne me reconnais pas dans les objectifs fixés par la marche. Ce qu’on reproche au pouvoir dans certains endroits , l’opposition elle-même a été responsable de ça dans d’autres endroits…».

Makanera a pris l’exemple sur ce qui s’est passé dans sa ville natale à Boke à l’occasion de l’élection des conseillers communaux .


«À Kindia, ils ont refusé Abdoulaye Bah à la tête de la mairie soit disant qu’il est peulh et il n’est pas autochtone. À ma grande surprise c’est l’UFDG qui fait la même chose chez moi à Boke en préférant s’allier avec le RPG Arc-en-ciel pour élire leur candidat à la tête de la mairie au détriment d’un diakanke soit disant que les diakankes ne sont pas autochtones à Boke», a-t- il expliqué.

Le politicien se dit déçu de Cellou Dalein Diallo et de son parti, mais se réserve tout de même de parler de divorce.

«Je suis déçu de l’UFDG. C’est une trahison. Pour le moment, il y a un malaise très profond, mais il faudrait bien qu’on se retrouve pour discuter si on veut repartir sur des nouvelles bases.»

Pour bon nombre d’observateurs, cette frustration du désormais ancien porte-parole de l’opposition guinéenne résulterait du fait qu’il ne reçoit plus rien des mains du chef de file de l’opposition car le budget alloué à l’institution est bloqué depuis plusieurs mois.

À LA UNE
Retour en haut